Docteur Fabiani médecine esthétique
Docteur Fabiani Polidori
visage profil médecine générale
bouton retour
les peelings

Méthode ancienne, les peelings chimiques par leur diversification s'associent avec les méthodes décrites par la suite dans la prise en charge globale du vieillissement cutané. Selon leur composition, ils vont répondre à la résolution de différents problèmes cutanés et ainsi aux différentes attentes du patient. Une consultation préalable est donc nécessaire afin d'évaluer quel sera le peeling le plus approprié et la méthodologie employée.


• QUEL PEELING? POUR QUELLES INDICATIONS? :

Le peeling superficiel à l'acide glycolique à 50%+acide kojique+acide phytique (Ex: lightening Peel)

Le but : coup d'éclat + régulateur pigmentaire
Les indications : perte d'élasticité et ridules, mélasma superficiels.
Fréquence d'application : tous les 15 jours, même pendant l'été, et ce jusqu'à obtention du résultat. Le traitement peut durer plusieurs mois pour les tâches difficiles.


• PEELING SUPERFICIEL À L'ACIDE GLYCOLIQUE À 70% :

Le but : rajeunissement facial + coup d'éclat.

Les indications : premiers signes de vieillissement et relâchement cutané, coup d'éclat des teints ternes et irréguliers, peau atone, présentant des flétrissures.

Fréquence d'application : tous les 10 à 15 jours, 4 séances, 2 fois /an.


• PEELING SUPERFICIEL APPUYÉ À L'ACIDE GLYCOLIQUE À 40% ACIDE SALICYLIQUE :

Le but : acnée
Les indications : peaux séborrhéiques, folliculites acnéiques, hyperkératoses.

Fréquence d'application : tous les 15 jours autant que nécessaire.


• PEELING MOYEN DEPIGMANTANT À L'ACIDE KOJIQUE, AZOIQUE, PHYTIQUE, SALYCILLIQUE & RETINOL :

Le but : dépigmentant (à utiliser avec un peeling superficiel appuyé)
Les indications : tâches pigmentaires, kératoses actiniques, mélasma.


• PEELING MOYEN SUPERFICIEL AU TCA 20 OU 30 :

Le but : élimination de la couche cornée pour provoquer une desquamation et un renouvellement cellulaire.

Les indications : irrégularités du teint, peau terne, vieillissement actinique, cicatrices d'acné, tâches pigmentaires, kératoses actiniques.

Tous ces peelings sont contre indiqués chez la femme enceinte. Pour les peeling superficiels appuyés et les peeling moyens l'éviction solaire est nécessaire. Il est important de signaler des irruptions herpétiques connues afin d'éviter une poussée post peeling en la prévenant par un traitement d'acyclovir.